Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/01/2011

LE CANYON DU DIABLE

C'est une classique de la randonnées du Mercredi auquel nous sommes conviés aujourd'hui et, pour reprendre les propos d'une de nos marcheuses (Martine), on peut revenir en toutes saisons au Canyon du Diable, le spectacle y est toujours renouvelé.

P1020508.JPG

Nous somme neuf, beaucoup de femmes, le temps est favorable, pas trop froid et pas de pluies mais quelque nuages qui nous cachent un soleil pâle.

P1020509.JPG

Voici une définition prise sur Intenet :

La fin de l'ère Primaire, le climat chaud devient plus sec, favorisant l'oxydation des sels de fer présents dans les sols. Les ruffes, des grès fins oxydés, sont arrachés aux reliefs de la montagne hercynienne et s'accumulent sur des épaisseurs pouvant dépasser 2000 mètres. Ce sont ces ruffes qui font aujourd'hui le Salagou, âgées de près de 250 millions d'années.

P1020510.JPG

P1020516.JPG

Attention Madame, pas trop près du bord.



P1020521.JPG

P1020522.JPG

 

P1020523.JPG



P1020535.JPG



P1020530.JPG

Le «  Saut du poisson » n’est pas près alimenté en eau.

Le sol est humide et il faut des chaussures bien étanches



P1020511.JPG

P1020512.JPG

La rando est sympa, pas trop difficile seuls quelques passages escarpés ralentissent nos marcheurs.

L e relief particulier de canyons creusés par l’érosion mais également la nature du sol composé de ruffes rouges donnent des paysages insolites. La similitude avec Salagou est évidente.

 

P1020515.JPG

Les commentaires sont fermés.